Adresse email: Mot de passe: Mot de passe oublié ?   

Afrocongo Actus !

Archives des actualités

Congo: scrutin à tour unique promulgué

20/01/2011 - commentaires 15 commentaires

 Le président de la RD Congo Joseph Kabila a promulgué le texte constitutionnel modifié portant sur l'organisation d'un scrutin à tour unique en vue de la présidentielle du 27 novembre, constesté par l'opposition, a-t-on appris aujourd'hui de source officielle.

Dans une déclaration télévisée, le ministre congolais de la Justice Emmanuel Luzolo Bambi a lu les huit textes promulgés par le chef de l'Etat Kabila, dont l'article 71 qui stipule désormais que le président est élu à la majorité simple des suffrages exprimés et non plus à la majorité absolue au second tour.

*Ces huit articles ont été adoptés le 15 janvier par le Parlement lors d'une session boycottée par l'opposition qui craint un passage en force de M. Kabila, pressenti pour être candidat à sa propre succession. La majorité présidentielle estime au contraire qu'un scrutin à tour unique est "moins onéreux" et permettra au pays d'éviter une crise post-électorale.

 

RD Congo: Joseph Kabila souhaiterais un mode de scrutin électoral à un seul tour au lieu de deux

Pour la majorité présidentielle, ce mode serait "profitable à la population, moins onéreux et moins problématique" que le scrutin à deux tours

Joseph Kabila tente de passer en force Dans moins d'un an, la République démocratique du Congo (RDC) doit élire pour la deuxième fois démocratiquement son président de la République. Avec le retour de l'opposant historique, Etienne Tshisekedi, et la déclaration de candidature de l'ancien allié de Joseph Kabila, Vital Kamerhe, les grandes manoeuvres ont débuté sur fond de polémique. Le gouvernement congolais propose en effet de réduire à un seul tour le mode de scrutin présidentiel. "Moins onéreux" pour la majorité, "inacceptable" pour le MLC, un parti d'opposition.

Même si l'idée n'est pas nouvelle, tout à commencé à Lubumbashi le 2 janvier dernier, selon RFI. Joseph Kabila, le président sortant de la RD Congo rencontre des parlementaires locaux. Objectif : tester sa nouvelle idée de modification de mode de scrutin. Joseph Kabila souhaiterais en effet un mode de scrutin électoral à un seul tour au lieu de deux. Pour la majorité présidentielle, ce mode serait "profitable à la population, moins onéreux et moins problématique" que le scrutin à deux tours.

Selon le porte-parole su gouvernement, "le scrutin à deux tours tel que nous l'avons expérimenté en 2006 n'est pas conforme aux intérêts du peuple congolais du point de vue économique, politique et sécuritaire" (!!) On peut se demander si le seul mode de scrutin est responsable des problème économiques, politiques et sécuritaires de la RDC ? Une chose est sûre : ce mode scrutin sera moins coûteux pour le contribuable congolais : 350 millions de dollars américains au lieu de 700. Lambert Mende évoque également la situation au Kenya, en Guinée ou en Côte d'Ivoire. Selon le porte-parole des autorités congolaises, cela "éviterait au pays de sombrer dans des guerres identitaires". Là encore, nous ne sommes pas sûr qu'avec un mode de scrutin à un seul tour, ces pays n'auraient pas sombré dans le chaos institutionnel...

Cette modification de dernière minutes n'est pas appréciée par le MLC, un parti d'opposition : "inacceptable, cela risque d'affecter la légitimité du président élu". Quid ensuite des "petits candidats" qui n'auront aucune chance de peser sur le scrutin ? Mais la meilleures analyse vient de l'UNC, le tout nouveau parti de Vital Kamerhe, dont un de ses représentants, Baudouin Mayo, estime sur RFI "que revenir sur un mode de scrutin à deux tours au profit du scrutin majoritaire à un tour ne répond qu'aux besoin de la majorité présidentielle qui voudrait faire un passage en force"... et c'est bien là le problème.

Christophe Rigaud


dRZjOlAmAs - 07/07/2013 09:02  
I live right behind the upnmiocg "MODERN PLAZAThe most prestigious 5 star hotel in DRC" (not a worker in sight since the ad went up more than 6 months ago). Hope they have budgeted to transform my muddy street into an Eden-like garden and the infamous crater that is the crossroad outside UNHCR into a multi-lane motorway as it appears on the picture...

cosmas - 08/03/2011 18:14  
C'est avec regret que je constate certains interlocuteurs me connaitre les actions de Joseph kabila kabange en faveur de tshisekedi. Cela n est pas juste ,la colere de Dieu risque de tomber sur vous à cause cet homme qui se bat chaque jour pour remettre ce pays sur les rails que les amis à tshisekedi ,les Terminators nous ont amené. Voyons les choses en face ,tshisekedi a loupé toutes les occasions lors du regne de Mobutu que la troika occidentale avait apporté à wa mulumba . Etudiant de l,IPN à son temps ,Le marechal fatigué par le pouvoir ,Ya tshitshi a buffé le document de serment en signant en bas juste pour provoquer MOBUTU c est cela la nette difference avec MANDELA qui s est battu pour son peuple mais pour Yatshitshi le fait pour ses convenances personnelles. C'est dommage que vous avez l'image de la RDC de l'exterieur du pays où vous avez trouvé refuge ,sans blague soki ya tshitshi abimisi libaya ,kabila akobimisa libende c est à dire ya tshitshi ne m'inquiete plus ,il appartien à l,histoire et à vous qui croit encore en lui . Je vous donne mon nom . Cosmas Mwamba

Diapora - 07/03/2011 12:27  
Ecouter c'est bien de prendre ton temps devant ton ordinateur et ecrire, je voulais m'adresse a toi takela et bubu. tu ne peut pas te contater de ce que fait kanambe, avec se 10 ans au pouvoir et son interminable 5 chantiers, s'il vous plait Congolais arretons de reve nous sommes au 21eme siecle jusqu'ou pousserons nous ses "bouzobologie"? juste pour capturer l'attention de la population congolaise il lance son"5 chantiers" au temps precedent les election pour qu'il soit elu pensons aumoins le futur de notre pays!

ata ezowumela ekosimba - 04/03/2011 15:28  
peuples congolais marchons pour notre pays kabila doit partir comme ses autres amis comme kadhaffi

fervie - 20/02/2011 21:42  
love

samsung - 17/02/2011 23:34  
Salut takela!
Je comprend ta préoccupation et ton inquiétude par rapport à Tshitshi. D'une part tu as raison en disant c'est un cow-boy fatigué, mais au moins ... ne décidons pas à sa place s'il est capable ou non (nous savons très bien à quelle âge Mandela a prit le pouvoir). Laissons le choix à la majorité (élection) de décider. Pour ma part j'ai toujours pensé que personne n'est saint. Mobutu, Kabila, Kabila-fils (soit-disant), Tshitshi, Baramoto, Ngbanda, .... TOUS sont des oiseaux de même plumage. Le plus important est que le futur président sorte le pays de la misère dans laquelle elle est.

takela - 16/02/2011 19:20  
C'est avec beaucoup d'amertume que j'apprend que les congolais soutiennent tshitshi qui remettra les activités politiques en paralysie.Je vous informe que tshitshi en belgique durant ses soins était en permanence avec les anciens mobutistes(baramoto,ngbanda
etc).Sa santé ne lui permet pas d'assumer le poste présidentiel car si vous l'observer lorsqu'il marche il ne peut garder une ligne droite.Ceci est le signe que cette personne ne peut silloné le Congo du nord au sud et est a ouest.Ce sont ses parrains mobutistes qui financés son long séjour en belgique qui le pousse a ce jeu.
Il devra savoir que s'il veut ramener le tribalisme des années 1990 il s'est trompé le Congo des cinq chantiers n'écoute plus le bla bla bla il faut des actions.
Kabila le prouve et le peuple apprecie.Je suis allé a brazzaville je n'ai plus reconnu la ville que j'avais laissé il ya 23 ans Bravo denis sassou et kinshasa j'était ébahi bravo kabila.N'écoutez pas les aigris de france, belgique ou londres vous distraire.

samsung - 05/02/2011 04:52  
Salut bubu!
Je comprend très bien ta préoccupation. Mais aujourd'hui le choix qui se présente devant le peuple congolais n'est pas de choisir entre le BIEN et le MAL. Le dilemme devant lequel le peuple se trouve c'est de choisir entre le MAL et le PIRE.

bubu - 03/02/2011 18:57  
mes freres je ne suis pas fan de kabila et je ne l'ai jamais voter mais du moin sachons une que en ce moment c'est lui qui dirige mais demandez vous ou est tshisekedi?pendant que la nouvelle lois electoral est adopter?fait il parti dela manigance ou pas? a chaque foi que le peuple est pres de la revolution c'est en ce moment la qu'il se prononce pour endormir,pourquoi? est il reelement congolais?

samsung - 02/02/2011 04:30  
COMBIEN LES DÉPUTÉS ONT TOUCHÉS POUR ADOPTER LA LOI DU SCRUTIN À 1 TOUR ??????????????
(j'aimerai savoir à combien ces #@%!@! ont VENDU leur âmes)

samsung - 31/01/2011 05:20  
Salut patapouffe!
J'apprécie beaucoup ta réaction. La RDC ne sait plus à quel saint se vouer. Moi personnellement je ne suis ni pour ni contre personne. Mais na moyi ya lelo, s'il y a UNE personne qui peut incarner l'espoir et le changement c'est Tshitshi. Je suis sur que si Kabila veut 1 seul tour c'est parce qu'il a préparé un plan pour gagner.Ses 10 ans de gouvernance n'ont rien apportés de bon au peuple. Soki aza na CONSCIENCE ata ndambu, ATIKAEEEEEEEE...

je suis - 27/01/2011 13:46  
Bandeko nangai ya rdcongo vraiment
tilelo bazokosa kaka bino eza pasi mingi tala sikoyo bagbo alobeli mindele kebokende na rdc bomesana kotia ba mipaya ba zala ba president bozo voter ye lisusu ye zoba ngo vraiment totelema

patapouffe - 27/01/2011 03:14  
salut samsung!
osekisi ngay mingi lol. BILIAKI YE BIKOKI? ça peut signifier koi? eske avk un seul tour, vous croyez kil a la chance de son coté? c pas trop riské ça? MOBULU. je manke d'argument

samsung - 23/01/2011 05:23  
Je me disais bien que ce Kabila ne dormait plus bien depuis que Tshisekedi est rentré en RDC. Il a commencé à inventé des trucs pour surement mettre à exécution un plan. De TOUTES les facons ça ne le mènera nulle part. Qu'il lance un référendum national et que le peuple s'exprime là-dessus. BILIAKI YE BIKOKI...

matadi.kibala - 19/01/2011 00:17  
La RDC figure parmi le top 10 des pays les plus pauvres du monde.


A lire avant de commenter ! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants.

Commentez pour enrichir
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés.

Respectez vos interlocuteurs
Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot : le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous.

Adresse email et IP
Pour des raisons de sécurité vos adresses email et IP sont enregistrées. Elles ne seront jamais affichée sur ce site mais pourront servir à identifier les auteurs de commentaires abusifs.